Protection anticorrosion

La corrosion, phénomène naturel complexe a toujours été une problématique industrielle majeure. Malgré les avancées scientifiques et les progrès technologiques accumulés au cours de ces dernières décennies, la corrosion cause toujours un grand nombre de dommages et touche de nombreux domaines.

Selon les secteurs concernés, les remèdes varient, leur choix étant toujours le résultat d’un compromis tout à la fois technique, économique et écologique.

On estime que chaque année le quart de la production mondiale d’acier est détruit par la corrosion, ce qui correspond environ à 150 millions de tonnes/an ou encore 5 tonnes/seconde. Ce coût représente 3% du PNB Mondial.

Ce coût est évalué en France à 1 Euro/jour et par personne.


Que faire ?

L’efficacité d’un système anticorrosion appliqué sur de l’acier nécessite de prendre en compte différents critères tels que :

  • Ambiance de corrosivité de destination de l’ouvrage (ISO12944-2)
  • Une préparation de surface adaptée aux durabilités attendues.

La préparation de surface est un élément essentiel dans l’efficacité d’une protection anticorrosion.

L’objectif de cette préparation est d’éliminer tous types de polluants de surface (sels solubles, graisses, oxydes, anciens revêtements,..) en vue de l’application d’un revêtement ou système anticorrosion.


Cette préparation de surface peut être obtenue selon différentes méthodes :

Lavage/Dégraissage : obligatoire lorsque la surface à peindre est souillée par des corps gras et/ou sels solubles.

Décapage mécanique manuel : brossage, disquage de la surface pour éliminer tout élément non cohésif et adhérent du support à peindre (corrosion, ancien revêtement).

Décapage mécanique : Consiste également  à éliminer oxydes et calamine non adhérents à l’aide d’un outil mécanique (ponceuse, marteau à aiguille, …)

Décapage par projection d’abrasif : Méthode permettant d’obtenir le meilleur résultat.

Toutes ces différentes préparations de surface permettent de viser des durabilités différentes, l’objectif étant d’atteindre les durabilités escomptées par le donneur d’ordre.

Les degrés de soin atteints avec ces différentes préparations de surfaces sont normalisés selon l’ISO 12944-4.

Les systèmes de protection anticorrosion

Apres la préparation de surface déterminée le système peinture  doit également être défini en fonction des durabilités visées.

Ainsi pour chaque couche, et donc le système global, il conviendra de déterminer les épaisseurs requises permettant d’atteindre le résultat attendu en terme de protection anticorrosion.

Marcus Industrie se tient à votre disposition pour vous proposer les systèmes adaptés à vos attentes en terme de protection anticorrosion.